Manuel de référence MySQL 5.0


précédentsommairesuivant

10. Jeux de caractères et Unicode

L'amélioration du support des jeux de caractères est un des progrès de MySQL en version 4.1. Ce chapitre couvre :

  • ce que sont les jeux de caractères et les collations ;

  • le système par défaut à plusieurs niveaux ;

  • nouvelle syntaxe en MySQL 4.1 ;

  • fonctions et opérations affectées ;

  • support d'Unicode ;

  • la signification de chaque jeu de caractères et collation.

Le support des jeux de caractères est inclus dans les tables MySISAM, MEMORY (HEAP), et depuis MySQL 4.1.2, InnoDB. Le moteur de table ISAM n'inclut pas le support des jeux de caractères, et il n'y a pas de plan pour le faire, car ISAM est abandonnée.

10-1. Jeux de caractères et collation : généralités

Un jeu de caractères est un ensemble de symboles et de codes. Une collation est un ensemble de règles permettant la comparaison de caractères dans un jeu. Pour rendre ces définitions plus concrètes, voici un exemple avec un alphabet imaginaire.

Supposons que nous avons un alphabet de quatre lettres : 'A', 'B', 'a', 'b'. Nous assignons à chaque lettre un nombre comme ceci : 'A' = 0, 'B' = 1, 'a' = 2, 'c' = 3. La lettre 'A' est un symbole, le chiffre 0 est le code de 'A', et la combinaison des quatre lettres et de leur code forme le jeu de caractères.

Maintenant, supposons que nous voulions comparer deux chaînes de caractères : 'A' et 'B'. Le plus simple pour cela est de regarder leur code : 0 pour 'A' et 1 pour 'B', et comme 0 est inférieure à 1, nous pouvons dire que 'A' est plus petit que 'B'. Ce que nous venons de faire est une collation pour notre jeu de caractères. La collation est un ensemble de règles, qui se résume à ceci dans notre cas : « compare les codes ». Cette règle est la plus simple collation binaire.

Si nous devons différencier les majuscules des minuscules, nous aurons au moins deux règles : (1) traiter les minuscules 'a' et 'b' comme des équivalents de 'A' et 'B'; (2) puis comparer leur code respectif. Nous appelons cette règle une collation sensible à la casse. C'est un peu plus complexe que la règle précédente.

En réalité, la plupart des jeux de caractères ont de nombreux caractères : ce n'est pas simplement 'A' et 'B' mais des alphabets entiers, ou des systèmes d'écriture orientaux avec des milliers de caractères, incluant des caractères spéciaux et la ponctuation. Dans la vraie vie, une collation a de très nombreuses règles, concernant la sensibilité à la casse ou encore l'insensibilité aux accents (un accent est une marque attachée aux lettres comme le 'Ö') allemand) et les caractères multiples comme le e dans l'o 'œ' = 'oe' de l'une des deux collations allemandes.

MySQL 4.1 peut faire cela pour vous :

  • stocker des chaînes dans différents jeux de caractères ;

  • comparer des chaînes à l'aide de différentes collations ;

  • mélanger différents jeux de caractères et collations sur le même serveur, la même base ou même, la même table ;

  • permettre la spécification du jeu de caractères et de la collation à n'importe quel niveau.

Sous cet angle, MySQL 4.1 est bien plus souple que MySQL 4.0 et que les autres bases de données. Mais, pour pouvoir utiliser ces nouvelles fonctionnalités, vous devez savoir quels sont les jeux de caractères et les collations disponibles, comment les modifier ou comment les utiliser avec les opérateurs.

10-2. Jeux de caractères et collation dans MySQL

Un jeu de caractères a toujours au moins une collation. Pour lister les jeux de caractères disponibles, utilisez la commande SHOW CHARACTER SET :

 
Sélectionnez
mysql> SHOW CHARACTER SET;
+----------+-----------------------------+---------------------+
| Charset  | Description                 | Default collation   |
+----------+-----------------------------+---------------------+
| big5     | Big5 Traditional Chinese    | big5_chinese_ci     |
| dec8     | DEC West European           | dec8_swedish_ci     |
| cp850    | DOS West European           | cp850_general_ci    |
| hp8      | HP West European            | hp8_english_ci      |
| koi8r    | KOI8-R Relcom Russian       | koi8r_general_ci    |
| latin1   | ISO 8859-1 West European    | latin1_swedish_ci   |
| latin2   | ISO 8859-2 Central European | latin2_general_ci   |
...

Le résultat inclut en réalité une autre colonne, qui n'est pas présentée dans cette page, à des fins de publication.

Tout jeu de caractères a toujours au moins une collation. Il peut en avoir plusieurs.

Pour lister les collations d'un jeu de caractères, utilisez la commande SHOW COLLATION. Par exemple, pour afficher les collations du jeu de caractères latin1 (« ISO-8859-1 West European »), utilisez cette commande, et recherchez les noms de collation qui commencent par latin1 :

 
Sélectionnez
mysql> SHOW COLLATION LIKE 'latin1%';
+-------------------+---------+----+---------+----------+---------+
| Collation         | Charset | Id | Default | Compiled | Sortlen |
+-------------------+---------+----+---------+----------+---------+
| latin1_german1_ci | latin1  |  5 |         |          |       0 |
| latin1_swedish_ci | latin1  |  8 | Yes     | Yes      |       1 |
| latin1_danish_ci  | latin1  | 15 |         |          |       0 |
| latin1_german2_ci | latin1  | 31 |         | Yes      |       2 |
| latin1_bin        | latin1  | 47 |         | Yes      |       1 |
| latin1_general_ci | latin1  | 48 |         |          |       0 |
| latin1_general_cs | latin1  | 49 |         |          |       0 |
| latin1_spanish_ci | latin1  | 94 |         |          |       0 |
+-------------------+---------+----+---------+----------+---------+

Les collations latin1 ont les significations suivantes :

Collation Signification
latin1_bin Binaire, suivant l'encodage latin1
latin1_danish_ci Danois/norvégien
latin1_general_ci Multilingue
latin1_general_cs Multilingue, sensible à la casse
latin1_german1_ci Allemand DIN-1
latin1_german2_ci Allemand DIN-2
latin1_spanish_ci Espagnol moderne
latin1_swedish_ci Suédois/finlandais

Les collations ont les caractéristiques suivantes :

  • deux jeux de caractères différents ne peuvent pas avoir la même collation ;

  • chaque jeu de caractères a une collation qui est la collation par défaut. Par exemple, la collation par défaut de latin1 est latin1_swedish_ci ;

  • il y a une convention pour les noms de collation : elles commencent par le nom du jeu de caractères auquel elles sont associées ; elles incluent généralement un nom de langue, et finissent par _ci (case insensitive, insensible à la casse), _cs (case sensitive, sensible à la casse), _bin (binaire), ou _uca (Algorithme Unicode, Unicode Collation Algorithm).

10-3. Déterminer le jeu de caractères et la collation par défaut

Il y a une configuration par défaut pour chaque jeu de caractères et collation à quatre niveaux : serveur, base de données, table, connexion. La description suivante peut paraître complexe, mais il a été montré qu'en pratique la mise par défaut par niveaux multiples mène à des résultats simples et évidents.

10-3-1. Jeu de caractères et collation serveur

Le serveur MySQL a un jeu de caractères et une collation serveur, qui ne peuvent pas être nuls.

MySQL détermine le jeu de caractères et la collation serveurs comme suit :

  • en fonction de l'option de configuration active quand le serveur démarre ;

  • en fonction des valeurs de configuration à l'exécution.

À ce niveau, la décision est simple. Le jeu de caractères serveur et sa collation dépendent des options que vous utilisez au démarrage de mysqld. Vous pouvez utiliser --default-character-set=character_set_name comme jeu de caractères et vous pouvez en même temps ajouter --default-collation=collation_name pour la collation. Si vous n'indiquez pas de jeu de caractères, cela revient à dire --default-character-set=latin1. Si vous indiquez un jeu de caractères (par exemple, latin1) mais pas de collation, cela revient à dire : --default-charset=latin1 --collation=latin1_swedish_ci, car latin1_swedish_ci est la collation par défaut de latin1. par conséquent, les trois commandes suivantes ont toutes le même effet :

 
Sélectionnez
shell> mysqld
shell> mysqld --default-character-set=latin1
shell> mysqld --default-character-set=latin1
           --default-collation=latin1_swedish_ci

Une façon de changer la configuration par défaut est de recompiler MySQL. Si vous voulez changer le jeu de caractères et la collation par défaut du serveur quand vous compilez depuis les sources, utilisez --with-character-set et --with-collation comme arguments pour configure. Par exemple :

 
Sélectionnez
shell> ./configure --with-character-set=latin1

ou :

 
Sélectionnez
shell> ./configure --with-character-set=latin1
           --with-collation=latin1_german1_ci

mysqld et configure vérifient aussi que la combinaison jeu de caractères/collation est valide. Ces programmes affichent un message erreur et se terminent si la combinaison n'est pas valide.

10-3-2. Jeu de caractères et collation de base de données

Toute base de données a un jeu de caractères de base de données et une collation de base de données, qui ne peuvent pas être nulles. Les commandes CREATE DATABASE et ALTER DATABASE permettent de utiliser optionnellement ces deux attributs :

 
Sélectionnez
CREATE DATABASE db_name
   [DEFAULT CHARACTER SET character_set_name [COLLATE collation_name]]

ALTER DATABASE db_name
    [DEFAULT CHARACTER SET character_set_name [COLLATE collation_name]]

Exemple :

 
Sélectionnez
CREATE DATABASE db_name
   DEFAULT CHARACTER SET latin1 COLLATE latin1_swedish_ci;

MySQL choisit le jeu de caractères et la collation de base de données comme ceci :

  • si les deux clauses CHARACTER SET X et COLLATE Y ont été spécifiées, alors leurs valeurs sont utilisées ;

  • si CHARACTER SET X a été spécifiée sans COLLATE, alors le jeu de caractères est X et sa collation par défaut ;

  • sinon, le jeu de caractères et la collation par défaut du serveur sont utilisés.

La syntaxe MySQL CREATE DATABASE ... DEFAULT CHARACTER SET ... est analogue à la syntaxe du standard SQL CREATE SCHEMA ... CHARACTER SET .... Il est donc possible de créer des bases de données avec différents jeux de caractères et collations, sur le même serveur MySQL.

Le jeu de caractères et la collation sont utilisés comme valeur par défaut pour les tables, lorsque ces informations ne sont pas spécifiées dans les commandes CREATE TABLE. Elles n'ont pas d'autre utilité.

10-3-3. Jeu de caractères de tables et collation

Chaque table a un jeu de caractères et une collation de table qui ne peut pas être nulle. Les commandes CREATE TABLE et ALTER TABLE ont maintenant des options pour préciser le jeu de caractères et la collation :

 
Sélectionnez
CREATE TABLE table_name ( column_list )
   [DEFAULT CHARACTER SET character_set_name [COLLATE collation_name]]

ALTER TABLE table_name
   [DEFAULT CHARACTER SET character_set_name] [COLLATE collation_name]

Exemple :

 
Sélectionnez
CREATE TABLE t1 ( ... ) DEFAULT CHARACTER SET latin1 COLLATE latin1_danish_ci;

MySQL choisit le jeu de caractères et la collation :

  • si CHARACTER SET X et COLLATE Y sont précisés tous les deux, alors on adopte le jeu de caractères X et la collation Y ;

  • si CHARACTER SET X était précisé sans COLLATE, alors on adopte le jeu de caractères X et sa collation par défaut ;

  • sinon, le jeu de caractères et la collation de la base de données sont utilisés.

Le jeu de caractères et la collation sont utilisés comme valeurs par défaut si ces deux attributs ne sont pas précisés par la définition d'une colonne. Le jeu de caractères et la collation sont des extensions MySQL : il n'y a pas de telles fonctionnalités en SQL standard.

10-3-4. Jeu de caractères de colonne et collation

Chaque colonne de « character » (c'est-à-dire les colonnes de type CHAR, VARCHAR, ou TEXT) a un jeu de caractères de colonne et une collation de colonne qui ne peut pas être nulle. La syntaxe de définition de colonne a maintenant des clauses optionnelles pour préciser le jeu de caractères de colonne et la collation :

 
Sélectionnez
column_name {CHAR | VARCHAR | TEXT} (column_length)
    [CHARACTER SET character_set_name [COLLATE collation_name]]

Exemple :

 
Sélectionnez
CREATE TABLE Table1
(
   column1 VARCHAR(5) CHARACTER SET latin1 COLLATE latin1_german1_ci
);

MySQL choisit le jeu de caractères et la collation de colonne comme ceci :

  • si CHARACTER SET X et COLLATE Y sont spécifiés, alors le jeu de caractères est X et la collation Y ;

  • si CHARACTER SET X a été spécifié sans la clause COLLATE, alors le jeu de caractères est X et la collation est sa collation par défaut ;

  • sinon, MySQL utilise le jeu de caractères et la collation par défaut.

Les clauses CHARACTER SET et COLLATE font partie du standard SQL.

10-3-5. Exemples d'attribution de jeu de caractères et collation

Les exemples suivants montrent comment MySQL détermine le jeu de caractères par défaut et les valeurs de collation.

Exemple 1 : définition de table et colonne

 
Sélectionnez
CREATE TABLE t1
(
  c1 CHAR(10) CHARACTER SET latin1 COLLATE latin1_german1_ci
) DEFAULT CHARACTER SET latin2 COLLATE latin2_bin;

Vous avez ici une colonne avec un jeu de caractères latin1 et une collation latin1_german1_ci. La définition est explicite, c'est donc direct. Veuillez noter qu'il n'y a pas de problème à stocker une colonne latin1 dans une table latin2.

Exemple 2 : définition de table et colonne

 
Sélectionnez
CREATE TABLE t1
(
   c1 CHAR(10) CHARACTER SET latin1
) DEFAULT CHARACTER SET latin1 COLLATE latin1_danish_ci;

Cette fois-ci nous avons une colonne avec un jeu de caractères latin1 et une collation par défaut. Maintenant, bien que cela puisse sembler naturel, la collation par défaut n'est pas spécifiée au niveau de la table. À la place, comme la collation par défaut de latin1 est toujours latin1_swedish_ci, la colonne c1 aura la collation latin1_swedish_ci (et non latin1_danish_ci).

Exemple 3 : définition de table et colonne

 
Sélectionnez
CREATE TABLE t1
(
   c1 CHAR(10)
) DEFAULT CHARACTER SET latin1 COLLATE latin1_danish_ci;

Nous avons une colonne avec un jeu de caractères par défaut et une collation par défaut. Dans ces conditions, MySQL regarde au niveau de la table pour déterminer le jeu de caractères et la collation. Par conséquent le jeu de caractères de la colonne c1 est latin1 et sa collation est latin1_danish_ci.

Exemple 4: définition de base, table et colonne

 
Sélectionnez
CREATE DATABASE d1 DEFAULT CHARACTER SET latin2 COLLATE latin2_czech_ci;
USE d1;
CREATE TABLE t1
(
   c1 CHAR(10)
);

Nous créons une colonne sans préciser son jeu de caractères ni sa collation. Nous ne spécifions pas non plus de jeu de caractères ni de collation au niveau de la table. Dans ces conditions, MySQL cherche au niveau de la base de données. (La configuration de la base de donnée devient celle de la table, et par conséquent celle de la colonne.) Donc le jeu de caractères de colonne c1 est latin2 et sa collation est latin2_czech_ci.

10-3-6. Jeux de caractères et collations de connexion

Plusieurs variables contrôlent les jeux de caractères et collations du système pour un client. Certaines ont déjà été mentionnées précédemment :

  • le jeu de caractères et la collation sont disponibles dans les variables character_set_server et collation_server ;

  • le jeu de caractères et la collation par défaut de la base de données sont disponibles dans character_set_database et collation_database.

D'autres variables et collations sont impliquées dans la gestion des connexions entre un client et un serveur. Chaque client a un jeu de caractères et une collation attitrés.

Pensez à ce qu'est une « connexion » : c'est ce que vous faites lorsque vous vous connectez au serveur. Le client envoie des SQL commandes comme des requêtes, au travers de la connexion, vers le serveur. Le serveur renvoie des réponses, comme des jeux de résultats, au client, au travers de la connexion. Ceci mène à plusieurs questions telles que :

  • dans quel jeu de caractères est la requête lorsqu'elle quitte le client ?

    Le serveur utilise la variable character_set_client pour connaître le jeu de caractères des requêtes émises par le client ;

  • dans quel jeu de caractères le serveur devrait-il traduire la requête après l'avoir reçue ?

    Pour cela, character_set_connection et collation_connection sont utilisées par le serveur. Il convertit les requêtes envoyées par le client de character_set_client en character_set_connection (hormis les chaînes littérales qui sont précédées de _latin1 ou _utf8). collation_connection est importante pour les comparaisons de chaînes littérales. Pour les comparaisons de chaînes avec des colonnes, la collation de la colonne a la priorité ;

  • dans quel jeu de caractères le serveur devrait-il traduire les résultats ou messages d'erreur avant de les renvoyer au client ?

    La variable character_set_results indique le jeu de caractères que le serveur utilise pour retourner les résultats aux clients. Cela inclut les données telles que les noms de colonnes ou les métadonnées.

Vous pouvez configurez ces options-là, ou vous pouvez vous fier aux configurations par défaut (auquel cas vous pouvez sauter cette section).

Il y a deux commandes qui permettent de modifier le jeu de caractères de la connexion :

 
Sélectionnez
SET NAMES 'charset_name'
SET CHARACTER SET charset_name

SET NAMES indique ce qui est dans la commande SQL que le client envoie. Par conséquent, SET NAMES cp1251 indique au serveur : « les futurs messages fournis par ce client seront dans le jeu de caractères cp1251 » et le serveur est libre de les traduire dans son propre jeu de caractères, éventuellement.

La commande SET NAMES 'x' est équivalente à ces trois commandes :

 
Sélectionnez
mysql> SET character_set_client = x;
mysql> SET character_set_results = x;
mysql> SET character_set_connection = x;

SET CHARACTER SET est similaire, mais spécifie le jeu de caractères et la collation par défaut des bases pour la connexion. Une commande SET CHARACTER SET x est équivalente à :

 
Sélectionnez
mysql> SET character_set_client = x;
mysql> SET character_set_results = x;
mysql> SET collation_connection = @@collation_database;

Lorsque vous exécutez la commande SET NAMES ou SET CHARACTER SET, vous changez aussi la collation de la connexion. Cependant, la collation de connexion existe uniquement par cohérence. Généralement sa valeur n'a pas d'importance.

Avec le client mysql, il n'est pas nécessaire d'exécuter la commande SET NAMES à chaque démarrage. Vous pouvez ajouter l'option --default-character-set-name dans la ligne de commande de mysql, ou dans le fichier d'options. Par exemple, la ligne suivante est exécutée automatiquement à chaque démarrage de mysql :

 
Sélectionnez
[mysql]
default-character-set=koi8r

EXEMPLE : supposez que column1 est défini par CHAR(5) CHARACTER SET latin2. Si vous n'indiquez pas SET CHARACTER SET, alors la commande SELECT column1 FROM t retournera les valeurs de la colonne column1 en utilisant le jeu de caractères latin2. Si, d'un autre côté, vous utilisez la commande SET CHARACTER SET latin1, le serveur va alors convertir le résultat de latin2 en latin1 juste avant de l'envoyer. De telles conversions sont lentes.

Si vous ne voulez pas que le serveur fasse des conversions, utilisez la valeur NULL à character_set_results :

 
Sélectionnez
mysql> SET character_set_results = NULL;

10-3-7. Jeu de caractères et collation des chaînes littérales

Chaque chaîne de caractères littérale a un jeu de caractères et une collation qui ne peut pas être nulle.

Une chaîne de caractères littérale peut avoir un spécificateur optionnel de jeu de caractères optionnel et une clause COLLATE :

 
Sélectionnez
[_character_set_name]'string' [COLLATE collation_name]

Exemples :

 
Sélectionnez
SELECT 'string';
SELECT _latin1'string';
SELECT _latin1'string' COLLATE latin1_danish_ci;

La simple commande SELECT 'string' utilise le jeu de caractères par défaut de la connexion.

L'expression _character_set_name est formellement appelée un spécificateur (introducer). Elle indique à l'analyseur : « la chaîne qui va suivre utilise le jeu de caractères X. » Cela a été source de confusions par le passé, aussi nous insistons sur le fait qu'un spécificateur ne provoque pas de conversion. C'est strictement une indication, qui ne change pas la valeur de la chaîne. Un spécificateur est aussi autorisé avant des notations littérales hexadécimale et numérique (x'literal' et 0xnnnn), et avant ? (qui est une substitution de paramètre lorsque l'on utilise des commandes préparées avec une interface de langage de programmation).

Exemples :

 
Sélectionnez
SELECT _latin1 x'AABBCC';
SELECT _latin1 0xAABBCC;
SELECT _latin1 ?;

MySQL détermine le jeu de caractères et la collation de la façon suivante :

  • si, à la fois _X et COLLATE Y ont été précisés, alors le jeu de caractères est X et la collation littérale est Y ;

  • si _X est précisé mais que COLLATE ne l'est pas, alors le jeu de caractères de la chaîne littérale est X et la collation est la collation par défaut du jeu de caractères X ;

  • sinon, on utilise le jeu de caractères et la collation par défaut de la connexion.

Exemples

  • Une chaîne avec le jeu de caractères latin1 et la collation latin1_german1_ci :

     
    Sélectionnez
    SELECT _latin1'Müller' COLLATE latin1_german1_ci;
  • Une chaîne avec le jeu de caractères latin1 et sa collation par défaut, c'est-à-dire latin1_swedish_ci :

     
    Sélectionnez
    SELECT _latin1'Müller';
  • Une chaîne avec le jeu de caractères et la collation connexion/littérale :

     
    Sélectionnez
    SELECT 'Müller';

Les introducteurs de jeux de caractères et la clause COLLATE sont implémentés selon la spécification standard SQL.

10-3-8. Clause COLLATE dans différentes parties d'une requête SQL

Avec la clause COLLATE, vous pouvez remplacer la collation par défaut, quelle qu'elle soit, par une comparaison. COLLATE peut être utilisé dans différentes parties des requêtes SQL. Voici quelques exemples.

  • Avec ORDER BY :

     
    Sélectionnez
    SELECT k
    FROM t1
    ORDER BY k COLLATE latin1_german2_ci;
  • Avec AS :

     
    Sélectionnez
    SELECT k COLLATE latin1_german2_ci AS k1
    FROM t1
    ORDER BY k1;
  • Avec GROUP BY :

     
    Sélectionnez
    SELECT k
    FROM t1
    GROUP BY k COLLATE latin1_german2_ci;
  • Avec les fonctions d'agrégation :

     
    Sélectionnez
    SELECT MAX(k COLLATE latin1_german2_ci)
    FROM t1;
  • Avec DISTINCT :

     
    Sélectionnez
    SELECT DISTINCT k COLLATE latin1_german2_ci
    FROM t1;
  • Avec WHERE :

     
    Sélectionnez
    SELECT *
    FROM t1
    WHERE _latin1 'Müller' COLLATE latin1_german2_ci = k;
  • Avec HAVING :

     
    Sélectionnez
    SELECT k
    FROM t1
    GROUP BY k
    HAVING k = _latin1 'Müller' COLLATE latin1_german2_ci;

10-3-9. COLLATE clause de précédence

La clause COLLATE a une précédence (plus haute que ||), donc les expressions suivantes sont équivalentes :

 
Sélectionnez
x || y COLLATE z
x || (y COLLATE z)

10-3-10. Opérateur BINARY

L'opérateur BINARY est un raccourci pour une clause COLLATE. Par exemple BINARY 'x' est équivalent à 'x' COLLATE y, où y est le nom d'une collation binaire appropriée. Par exemple, si nous supposons que a appartient au jeu de caractères latin1, les deux requêtes suivantes ont le même effet :

 
Sélectionnez
SELECT * FROM t1 ORDER BY BINARY a;
SELECT * FROM t1 ORDER BY a COLLATE latin1_bin;

Note : chaque jeu de caractères a une collation binaire.

10-3-11. Quelques cas spéciaux où la détermination de la collation est difficile

Dans la grande majorité des requêtes, la collation utilisée par MySQL pour résoudre une comparaison est évidente. Par exemple, dans les cas suivants, il devrait être clair que la collation sera « la collation de colonne de la colonne x » :

 
Sélectionnez
SELECT x FROM T ORDER BY x;
SELECT x FROM T WHERE x = x;
SELECT DISTINCT x FROM T;

Cependant, quand des opérandes multiples sont en jeu, il peut y avoir des ambiguïtés. Par exemple :

 
Sélectionnez
SELECT x FROM T WHERE x = 'Y';

Cette requête devrait-elle utiliser la collation de la colonne x, ou celle de la chaîne littérale 'Y'?

Le standard SQL résout de telles questions en utilisant ce qui portait le nom de règles coercitives (« coercibility »). L'essence de la question est : puisque x et 'Y' ont tous deux des collations différentes, laquelle a priorité? C'est une question complexe, mais ces règles devraient résoudre la plupart des situations.

  • Une clause explicite COLLATE a pour priorité 4.

  • Une concaténation de deux chaînes avec des collations différentes a pour priorité 3.

  • La collation d'une colonne a priorité 2.

  • La collation d'une chaîne littérale a pour priorité 1.

Ces règles résolvent les ambiguïtés de la façon suivante.

  • Utiliser la collation qui a la précédence la plus élevée.

  • Si les deux opérandes ont une collation de même priorité, alors il y a erreur si les collations ne sont pas les mêmes.

Exemples :

column1 = 'A' Utilise la collation de la colonne column1
column1 = 'A' COLLATE x Utilise la collation de 'A'
column1 COLLATE x = 'A' COLLATE y Erreur

La fonction COERCIBILITY() peut être utilisée pour déterminer la coercibilité d'une chaîne :

 
Sélectionnez
mysql> SELECT COERCIBILITY('A' COLLATE latin1_swedish_ci);
        -> 0
mysql> SELECT COERCIBILITY('A');
        -> 3

Voir Section 12.8.3, « Fonctions d'informations »12.8.3. Fonctions d'informations.

10-3-12. Les collations doivent correspondre au bon jeu de caractères

Souvenez-vous que chaque jeu de caractères a une ou plusieurs collations, et que chaque collation est associée à un et un seul jeu de caractères. Par conséquent, la commande suivante engendre un message d'erreur, car la collation latin2_bin n'est pas autorisée avec le jeu de caractères latin1 :

 
Sélectionnez
mysql> SELECT _latin1 'x' COLLATE latin2_bin;
ERROR 1251: COLLATION 'latin2_bin' is not valid
for CHARACTER SET 'latin1'

Dans certaines cas, les expressions qui fonctionnaient avant MySQL 4.1 échoueront en MySQL 4.1 si vous ne prenez pas en compte les collations et jeux de caractères. Par exemple, avant la version 4.1, cette commande fonctionnait comme :

 
Sélectionnez
mysql> SELECT SUBSTRING_INDEX(USER(),'@',1);
+-------------------------------+
| SUBSTRING_INDEX(USER(),'@',1) |
+-------------------------------+
| root                          |
+-------------------------------+

Après une mise à jour en MySQL 4.1, la commande échoue :

 
Sélectionnez
mysql> SELECT SUBSTRING_INDEX(USER(),'@',1);
ERROR 1267 (HY000): Illegal mix of collations
(utf8_general_ci,IMPLICIT) and (latin1_swedish_ci,COERCIBLE)
for operation 'substr_index'

La raison à cela est que les noms d'utilisateurs sont stockés en UTF8 (voir Section 10.6, « UTF8 pour les métadonnées »10.6. UTF8 pour les métadonnées). Par conséquent, la fonction USER() et la chaîne littérale '@' ont des jeux de caractères différents et des collations différentes :

 
Sélectionnez
mysql> SELECT COLLATION(USER()), COLLATION('@');
+-------------------+-------------------+
| COLLATION(USER()) | COLLATION('@')    |
+-------------------+-------------------+
| utf8_general_ci   | latin1_swedish_ci |
+-------------------+-------------------+

Un moyen pour corriger cela est de dire à MySQL qu'il doit interpréter les chaînes littérales avec le jeu de caractères utf8 :

 
Sélectionnez
mysql> SELECT SUBSTRING_INDEX(USER(),_utf8'@',1);
+------------------------------------+
| SUBSTRING_INDEX(USER(),_utf8'@',1) |
+------------------------------------+
| root                               |
+------------------------------------+

Un autre moyen est de changer le jeu de caractères et la collation de la connexion en utf8. Vous pouvez aussi utiliser la commande SET NAMES 'utf8' ou les variables système character_set_connection et collation_connection.

10-3-13. Un exemple de l'effet de collation

Supposons que la colonne X dans la table T a ces valeurs de colonne latin1 :

 
Sélectionnez
Muffler
Müller
MX Systems
MySQL

Et supposons que les valeurs de la colonne soient récupérées en utilisant la commande suivante :

 
Sélectionnez
SELECT X FROM T ORDER BY X COLLATE collation_name;

L'ordre résultant des valeurs pour différentes collations est montré dans cette table :

latin1_swedish_ci latin1_german1_ci latin1_german2_ci
Muffler Muffler Müller
MX Systems Müller Muffler
Müller MX Systems MX Systems
MySQL MySQL MySQL

Cette table est un exemple qui montre quel effet cela aurait si l'on utilisait des collations différentes dans une clause ORDER BY. Le caractère qui pose problème dans cet exemple est le U avec deux points dessus. Les allemands l'appellent U-umlaut, mais nous l'appellerons U-tréma.

  • La première colonne montre le résultat de SELECT en utilisant la collation suédoise/finlandaise, qui dit que le u-tréma est trié comme le Y

  • La seconde colonne montre le résultat de SELECT en utilisant la règle German DIN-1, qui dit que le U-tréma est trié comme le U.

  • La troisième colonne montre le résultat de SELECT en utilisant la règle German DIN-2 qui dit que le u-tréma est trié comme le UE.

Trois collations différentes engendrent trois résultats différents. MySQL est là pour gérer cela. En utilisant la collation appropriée, vous pouvez choisir l'ordre de tri que vous voulez.

10-4. Opérations affectées par le support de jeux de caractères

Cette section décrit des opérations qui prennent maintenant en compte des informations sur le jeu de caractères.

10-4-1. Chaînes résultats

MySQL a de nombreux opérateurs et fonctions qui retournent une chaîne. Cette section répond à la question : quels sont le jeu de caractères et la collation d'une telle chaîne ?

Pour des fonctions simples qui prennent une chaîne en entrée et renvoient une chaîne comme résultat en sortie, le jeu de caractères du résultat et sa collation sont les mêmes que deux de l'argument principal. Par exemple, UPPER(X) renvoie une chaîne dont la chaîne de caractères et la collation sont les mêmes que celles de X.

Le même concept s'applique à : INSTR(), LCASE(), LOWER(), LTRIM(), MID(), REPEAT(), REPLACE(), REVERSE(), RIGHT(), RPAD(), RTRIM(), SOUNDEX(), SUBSTRING(), TRIM(), UCASE(), UPPER(). Veuillez aussi noter que la fonction REPLACE(), contrairement à toutes les autres fonctions, ignore la collation de la chaîne d'entrée et effectue une comparaison insensible à la casse à chaque fois.

Pour des opérations qui combinent des entrées de chaînes multiples et renvoient une chaîne seule en sortie, les « règles d'agrégation » du standard SQL99 s'appliquent. Les règles sont :

  • si COLLATE X est explicitement donné, alors on utilise X ;

  • si COLLATE X et COLLATE Y sont explicitement donnés, alors erreur ;

  • sinon, si toutes les collations sont la même collation X, alors utilise X ;

  • sinon, le résultat n'a pas de collation.

Par exemple, avec CASE ... WHEN a THEN b WHEN b THEN c COLLATE X END, la collation résultante est X. L'exemple s'applique à : CONCAT(), GREATEST(), IF(), LEAST(), CASE, UNION, ||, ELT().

Pour des opérations qui convertissent vers des données caractères, le jeu de caractères de la chaîne résultante et sa collation sont dans le jeu de caractères de connexion et ont la collation de connexion.

Ceci s'applique à : CHAR(), CAST(), CONV(), FORMAT(). HEX(), SPACE().

10-4-2. CONVERT()

CONVERT() fournit une méthode pour convertir des données entre différents jeux de caractères. La syntaxe est :

 
Sélectionnez
CONVERT(expr USING transcoding_name)

Avec MySQL, les noms de conversion sont les mêmes que les noms des jeux de caractères correspondants.

Exemples :

 
Sélectionnez
SELECT CONVERT(_latin1'Müller' USING utf8);
INSERT INTO utf8table (utf8column)
   SELECT CONVERT(latin1field USING utf8) FROM latin1table;

CONVERT(... USING ...) est implémenté selon le standard SQL-99.

10-4-3. CAST()

Vous pouvez aussi utiliser CAST() pour convertir une chaîne dans un jeu de caractères différent. Le nouveau format est :

 
Sélectionnez
CAST ( character_string AS character_data_type
    CHARACTER SET character_set_name )

Exemple :

 
Sélectionnez
SELECT CAST(_latin1'test' AS CHAR CHARACTER SET utf8);

Vous ne pouvez pas utiliser une clause COLLATE dans un CAST(), mais vous pouvez l'utiliser en dehors. Cela revient à dire que CAST(... COLLATE ...) est interdit, mais CAST(...) COLLATE ... est autorisé.

Exemple :

 
Sélectionnez
SELECT CAST(_latin1'test' AS CHAR CHARACTER SET utf8) COLLATE utf8_bin;

Si vous utilisez CAST() sans préciser CHARACTER SET, alors le jeu de caractères et la collation résultants sont le jeu de caractères de la connexion et sa collation par défaut. Si vous utilisez CAST() avec CHARACTER SET X, alors le jeu de caractères résultant est X et la collation résultante est la collation par défaut de X.

10-4-4. Commande SHOW

Plusieurs commandes SHOW sont nouvelles ou modifiées en MySQL 4.1 pour fournir de nouvelles informations sur les jeux de caractères. SHOW CHARACTER SET, SHOW COLLATION et SHOW CREATE DATABASE sont nouveaux. SHOW CREATE TABLE et SHOW COLUMNS sont modifiés.

La commande SHOW CHARACTER SET affiche tous les jeux de caractères disponibles. Elle accepte la clause optionnelle LIKE qui indique quels noms de caractères rechercher. Par exemple :

 
Sélectionnez
mysql> SHOW CHARACTER SET LIKE 'latin%';
+---------+-----------------------------+-------------------+--------+
| Charset | Description                 | Default collation | Maxlen |
+---------+-----------------------------+-------------------+--------+
| latin1  | ISO 8859-1 West European    | latin1_swedish_ci |      1 |
| latin2  | ISO 8859-2 Central European | latin2_general_ci |      1 |
| latin5  | ISO 8859-9 Turkish          | latin5_turkish_ci |      1 |
| latin7  | ISO 8859-13 Baltic          | latin7_general_ci |      1 |
+---------+-----------------------------+-------------------+--------+

Voir Section 13.5.3.1, « Commande SHOW CHARACTER SET »13.5.3.1. Commande SHOW CHARACTER SET.

Le résultat de SHOW COLLATION inclut tous les jeux de caractères disponibles. Elle accepte la clause optionnelle LIKE qui indique quels noms de collation rechercher. Par exemple :

 
Sélectionnez
mysql> SHOW COLLATION LIKE 'latin1%';
+-------------------+---------+----+---------+----------+---------+
| Collation         | Charset | Id | Default | Compiled | Sortlen |
+-------------------+---------+----+---------+----------+---------+
| latin1_german1_ci | latin1  |  5 |         |          |       0 |
| latin1_swedish_ci | latin1  |  8 | Yes     | Yes      |       0 |
| latin1_danish_ci  | latin1  | 15 |         |          |       0 |
| latin1_german2_ci | latin1  | 31 |         | Yes      |       2 |
| latin1_bin        | latin1  | 47 |         | Yes      |       0 |
| latin1_general_ci | latin1  | 48 |         |          |       0 |
| latin1_general_cs | latin1  | 49 |         |          |       0 |
| latin1_spanish_ci | latin1  | 94 |         |          |       0 |
+-------------------+---------+----+---------+----------+---------+

Voir Section 13.5.3.2, « Syntaxe de SHOW COLLATION »13.5.3.2. Syntaxe de SHOW COLLATION.

SHOW CREATE DATABASE affiche la commande CREATE DATABASE qui va créer la base de données. Le résultat inclut toutes les options de bases de données. DEFAULT CHARACTER SET et COLLATE sont supportés. Toutes les options sont stockées dans un fichier texte, appelé db.opt qui peut être trouvé dans le fichier de bases de données.

 
Sélectionnez
mysql> SHOW CREATE DATABASE a\G
*************************** 1. row ***************************
       Database: a
Create Database: CREATE DATABASE `a`
                 /*!40100 DEFAULT CHARACTER SET macce */

Voir Section 13.5.3.4, « Syntaxe de SHOW CREATE DATABASE »13.5.3.4. Syntaxe de SHOW CREATE DATABASE.

SHOW CREATE TABLE est similaire, mais affiche la commande CREATE TABLE pour créer une table donnée. Les définitions de colonnes incluent maintenant toutes les spécifications de jeu de caractères, et les options de tables aussi.

Voir Section 13.5.3.5, « Syntaxe de SHOW CREATE TABLE »13.5.3.5. Syntaxe de SHOW CREATE TABLE.

La commande SHOW COLUMNS affiche la collation des colonnes d'une table, lorsqu'elle est appelée avec SHOW FULL COLUMNS. Les colonnes de type CHAR, VARCHAR et TEXT ont des collations de type non NULL. Les valeurs numériques et non caractères ont des collations NULL. Par exemple :

 
Sélectionnez
mysql> SHOW FULL COLUMNS FROM t;
+-------+---------+------------+------+-----+---------+-------+
| Field | Type    | Collation  | Null | Key | Default | Extra |
+-------+---------+------------+------+-----+---------+-------+
| a     | char(1) | latin1_bin | YES  |     | NULL    |       |
| b     | int(11) | NULL       | YES  |     | NULL    |       |
+-------+---------+------------+------+-----+---------+-------+

Le jeu de caractères ne fait pas partie de l'affichage. Le nom du jeu de caractères est lié à la collation.

Voir Section 13.5.3.3, « Syntaxe de SHOW COLUMNS »13.5.3.3. Syntaxe de SHOW COLUMNS.

10-5. Support de Unicode

Depuis la version 4.1 de MySQL, il y deux nouveaux jeux de caractères pour stocker des données Unicode :

  • ucs2, le jeu de caractères Unicode UCS-2 ;

  • utf8, l'encodage UTF-8 du jeu de caractères Unicode.

En UCS-2 (binary Unicode representation) chaque caractère est représenté par un code Unicode de deux octets avec l'octet le plus significatif en premier. Par exemple : « LATIN CAPITAL LETTER A » a le code 0x0041 et est stocké comme une séquence à deux octets 0x00 0x41. « CYRILLIC SMALL LETTER YERU » (Unicode 0x044B) est stocké comme une séquence à deux octets 0x04 0x4B. Pour les caractères Unicode et leurs codes veuillez consulter Unicode Home Page.

Restriction temporaire : UCS-2 ne peut pas (encore) être utilisé comme jeu de caractères client. Cela signifie que SET NAMES ucs2 ne fonctionnera pas.

Le jeu de caractères UTF8 (transform Unicode representation) est un substitut pour stocker les données Unicode. il est implémenté selon la RFC 2279. L'idée du jeu de caractères UTF-8 est que différents caractères Unicode soient représentés par des séquences de différentes longueurs.

  • les lettres, chiffres et caractères de ponctuation latins de base utilisent un octet ;

  • la plupart des lettres européennes et moyen-orientales sont stockées avec une séquence à deux octets : les lettres latines étendues (avec les tildes, macrons, accents graves, aigus et autres accents), cyrilliques, grecques, arméniennes, hébreuses, arabes, syriaques et autres ;

  • les idéographes coréens, chinois et japonais utilisent des séquences à trois octets.

Actuellement, MySQL UTF8 ne supporte pas les séquences à 4 octets.

Conseil : pour économiser de l'espace avec UTF-8, utilisez VARCHAR au lieu de CHAR. Sinon, MySQL doit réserver 30 octets pour une colonne CHAR(10) CHARACTER SET utf8 parce que c'est la longueur maximale à accepter.

10-6. UTF8 pour les métadonnées

Les métadonnées sont les données sur les données. Tout ce qui décrit la base de données, par opposition au contenu de la base de données, sont des métadonnées. Ainsi, les noms de colonnes, les noms de bases de données, les noms d'utilisateur, les noms de version et la plupart des résultats chaînes de SHOW, sont des métadonnées.

La représentation des métadonnées doit satisfaire les contraintes suivantes.

  • Toutes les métadonnées doivent être dans le même jeu de caractères. Sinon SHOW ne fonctionnerait pas correctement, car des lignes différentes de la même colonne seraient dans des jeux de caractères différents.

  • Les métadonnées doivent inclure tous les caractères de toutes les langues. Sinon, les utilisateurs ne pourraient pas nommer les colonnes et les tables dans leur langue.

Pour atteindre ces deux objectifs, MySQL enregistre les métadonnées dans un jeu de caractères Unicode, nommé UTF8. Cela ne causera pas de perturbation si vous n'utilisez jamais de caractères accentués, mais si vous les utilisez, sachez que les métadonnées sont en UTF8.

Cela signifie que les fonctions USER() et ses synonymes, SESSION_USER() et SYSTEM_USER()), CURRENT_USER(), et VERSION() auront le jeu de caractères UTF8 par défaut.

Le serveur assigne la variable système character_set_system avec le jeu de caractères des métadonnées :

 
Sélectionnez
mysql> SHOW VARIABLES LIKE 'character_set_system';
+----------------------+-------+
| Variable_name        | Value |
+----------------------+-------+
| character_set_system | utf8  |
+----------------------+-------+

Le stockage des métadonnées utilisant Unicode ne signifie pas que les entêtes et les résultats de la fonction DESCRIBE seront dans le jeu de caractères character_set_system. Lorsque vous envoyez la commande SELECT column1 FROM t, le nom de la colonne column1 sera retourné par le serveur vers le client dans le jeu de caractères déterminé par la commande SET NAMES. Plus spécifiquement, le jeu de caractères est déterminé par la valeur de la variable système character_set_results. Si cette variable vaut NULL, aucune conversion n'est effectuée, et le serveur retourne les données dans leur jeu de caractères original (tel qu'indiqué par character_set_system).

Si vous voulez que le serveur affiche les résultats des métadonnées dans un jeu de caractères autre que UTF8, alors utilisez SET CHARACTER SET pour forcer le serveur faire la conversion (voir Section 10.3.6, « Jeux de caractères et collations de connexion »10.3.6. Jeux de caractères et collations de connexion), ou configurez le client pour qu'il fasse la conversion. Il est toujours plus efficace de configurer le client pour qu'il fasse la conversion, mais ce choix ne sera pas toujours possible pour de nombreux clients jusqu'à tard dans le cycle des produits MySQL 4.x.

Si vous utilisez seulement, par exemple, la fonction USER() pour une comparaison ou une assignation dans une seule commande... ne vous inquiétez pas. MySQL fera des conversions automatiques pour vous.

 
Sélectionnez
SELECT * FROM Table1 WHERE USER() = latin1_column;

Ceci fonctionnera, car le contenu de latin1_column est automatiquement converti en UTF8 avant la comparaison.

 
Sélectionnez
INSERT INTO Table1 (latin1_column) SELECT USER();

Ceci fonctionnera, car le contenu de USER() est automatiquement converti en latin1 avant l'assignation. La conversion automatique n'est pas encore complètement implémentée, mais devrait fonctionner correctement dans une version ultérieure.

Bien que la conversion automatique ne soit pas un standard SQL, le document de standard SQL dit que chaque jeu de caractères est (en termes de caractères supportés) un « sous-jeu » de l'Unicode.

Comme c'est un principe bien connu que « ce qui s'applique à un super-jeu peut s'appliquer à un sous-jeu », nous croyons que la collation d'Unicode peut s'appliquer à des comparaisons avec des chaînes non Unicode.

10-7. Compatibilité avec d'autres bases de données

Pour la compatibilité avec SAP DB, les deux commandes suivantes sont identiques :

 
Sélectionnez
CREATE TABLE t1 (f1 CHAR(n) UNICODE);
CREATE TABLE t1 (f1 CHAR(n) CHARACTER SET ucs2);

10-8. Nouveau format de fichier de configuration de jeux de caractères

En MySQL version 4.1, la configuration du jeu de caractères est stockée dans des fichiers XML : un fichier par jeu de caractères. Dans les versions précédentes, cette information était stockée dans les fichiers .conf.

10-9. Jeux de caractères nationaux

En MySQL version 4.x et plus ancien, NCHAR et CHAR étaient synonymes. ANSI définit NCHAR ou NATIONAL CHAR comme une manière de définir le jeu de caractères par défaut d'une colonne de type CHAR. MySQL utilise utf8 comme jeu de caractères prédéfini. Par exemple, les définitions de ces colonnes sont identiques :

 
Sélectionnez
CHAR(10) CHARACTER SET utf8
NATIONAL CHARACTER(10)
NCHAR(10)

de même que :

 
Sélectionnez
VARCHAR(10) CHARACTER SET utf8
NATIONAL VARCHAR(10)
NCHAR VARCHAR(10)
NATIONAL CHARACTER VARYING(10)
NATIONAL CHAR VARYING(10)

Vous pouvez utiliser N'literal' pour indiquer qu'une chaîne utilise le jeu de caractères national.

Ces deux commandes sont équivalentes :

 
Sélectionnez
SELECT N'some text';
SELECT _utf8'some text';

10-10. Préparer le passage de version 4.0 en 4.1

Que faut-il faire pour mettre à jour MySQL au niveau des jeux de caractères ? MySQL 4.1 est presque totalement compatible avec les versions 4.0 et plus anciennes, pour la simple raison que toutes les fonctionnalités sont nouvelles, et ne peuvent entrer en conflit avec une version plus ancienne. Cependant, il y a quelques différences qu'il faut avoir en tête.

Le plus important : le « jeu de caractères de MySQL 4.0 » a les caractéristiques des « jeux de caractères de MySQL 4.1 » et des « collations MySQL 4.1. » Vous devez désapprendre cela. Par conséquent, nous n'allons pas rassembler les jeux de caractères et les collations dans le même objet agglomérant.

Il n'y a pas de traitement spécial pour les jeux de caractères nationaux de MySQL 4.1. NCHAR n'est pas le même que CHAR, et les littéraux N'...' sont différents des littéraux '...'.

Finalement, il y a un format de fichier différent pour stocker les informations sur les jeux de caractères et les collations. Assurez-vous d'avoir installé le dossier /share/mysql/charsets/ qui contient les nouveaux fichiers de configuration.

Si vous voulez lancer mysqld dans une installation 4.1.x avec les données de MySQL 4.0, lancez le serveur avec le même jeu de caractères et collation que l'ancien serveur. Dans ce cas, vous n'aurez pas besoin de réindexer vos données.

Voici deux moyens de le faire :

 
Sélectionnez
shell> ./configure --with-character-set=... --with-collation=...
shell> ./mysqld --default-character-set=... --default-collation=...

Si vous utilisez mysql avec, par exemple, le jeu de caractères MySQL 4.0 danois, vous devez utiliser maintenant le jeu de caractères latin1 avec la collation latin1_danish_ci :

 
Sélectionnez
shell> ./configure --with-character-set=latin1
           --with-collation=latin1_danish_ci
shell> ./mysqld --default-character-set=latin1
           --default-collation=latin1_danish_ci

Utilisez la table de la section Section 10.10.1, « Jeux de caractères 4.0 et binômes de jeux de caractères/collations 4.1 correspondants »10.10.1. Jeux de caractères 4.0 et binômes de jeux de caractères/collations 4.1 correspondants pour retrouver les anciens jeux de caractères 4.0 et leur équivalent 4.1 en jeu de caractères et collations.

Si vous avez des données non latin1 qui sont stockées dans une table 4.0 latin1 et que vous voulez convertir la table pour que les définitions reflètent le véritable jeu de caractères, utilisez les instructions de la section Section 10.10.2, « Conversion de colonnes version 4.0 en version 4.1 »10.10.2. Conversion de colonnes version 4.0 en version 4.1.

10-10-1. Jeux de caractères 4.0 et binômes de jeux de caractères/collations 4.1 correspondants

ID Jeu de caractères 4.0 Jeu de caractères 4.1 Collation 4.1
1 big5 big5 big5_chinese_ci
2 czech latin2 latin2_czech_ci
3 dec8 dec8 dec8_swedish_ci
4 dos cp850 cp850_general_ci
5 german1 latin1 latin1_german1_ci
6 hp8 hp8 hp8_english_ci
7 koi8_ru koi8r koi8r_general_ci
8 latin1 latin1 latin1_swedish_ci
9 latin2 latin2 latin2_general_ci
10 swe7 swe7 swe7_swedish_ci
11 usa7 ascii ascii_general_ci
12 ujis ujis ujis_japanese_ci
13 sjis sjis sjis_japanese_ci
14 cp1251 cp1251 cp1251_bulgarian_ci
15 danish latin1 latin1_danish_ci
16 hebrew hebrew hebrew_general_ci
17 win1251 (removed) (removed)
18 tis620 tis620 tis620_thai_ci
19 euc_kr euckr euckr_korean_ci
20 estonia latin7 latin7_estonian_ci
21 hungarian latin2 latin2_hungarian_ci
22 koi8_ukr koi8u koi8u_ukrainian_ci
23 win1251ukr cp1251 cp1251_ukrainian_ci
24 gb2312 gb2312 gb2312_chinese_ci
25 greek greek greek_general_ci
26 win1250 cp1250 cp1250_general_ci
27 croat latin2 latin2_croatian_ci
28 gbk gbk gbk_chinese_ci
29 cp1257 cp1257 cp1257_lithuanian_ci
30 latin5 latin5 latin5_turkish_ci
31 latin1_de latin1 latin1_german2_ci

10-10-2. Conversion de colonnes version 4.0 en version 4.1

Normalement, votre serveur utilise le jeu de caractères par défaut latin1. Si vous avez stocké des données qui sont dans un autre jeu de caractères que ceux supportés par la version 4.1, vous pouvez convertir la colonne. Cependant, vous devriez éviter de convertir directement les colonnes de latin1 vers un « vrai » jeu de caractères. Cela peut conduire à des pertes de données. Au lieu de cela, convertissez la colonne en un type de colonne binaire, avec le jeu de caractères voulu. La conversion avec un format binaire conservera les données intactes. Par exemple, supposez que vous avez une table version 4.0, avec trois colonnes qui sont utilisées pour stocker des valeurs avec les jeux de caractères latin1, latin2 et utf8 :

 
Sélectionnez
CREATE TABLE t
(
    latin1_col CHAR(50),
    latin2_col CHAR(100),
    utf8_col CHAR(150)
);

Après mise à jour en MySQL version 4.1, vous pouvez convertir cette table pour qu'elle laisse intacte la colonne latin1_col, mais modifie les colonnes latin2_col et utf8_col pour qu'elles utilisent les jeux de caractères latin2 et utf8. D'abord, sauvez votre table, puis convertissez les colonnes comme ceci :

 
Sélectionnez
ALTER TABLE t MODIFY latin2_col BINARY(100);
ALTER TABLE t MODIFY utf8_col BINARY(150);
ALTER TABLE t MODIFY latin2_col CHAR(100) CHARACTER SET latin2;
ALTER TABLE t MODIFY utf8_col CHAR(150) CHARACTER SET utf8;

La première commande « supprime » les informations de jeux de caractères des colonnes latin2_col et utf8_col. Les deux autres commandes assignent le bon jeu de caractères aux deux colonnes.

Si vous voulez, vous pouvez combiner les deux conversions en une seule commande :

 
Sélectionnez
ALTER TABLE t
    MODIFY latin2_col BINARY(100),
    MODIFY utf8_col BINARY(150);
ALTER TABLE t
    MODIFY latin2_col CHAR(100) CHARACTER SET latin2,
    MODIFY utf8_col CHAR(150) CHARACTER SET utf8;

10-11. Les jeux de caractères et collation supportés par MySQL

Voici une liste annotée de jeux de caractères et de collations que MySQL supporte. Puisque les options et configurations d'installation diffèrent, certains sites n'auront pas tous ces éléments dans leur liste, et certains sites auront des éléments qui ne sont pas sur la liste, car la définition de nouveaux jeux de caractères ou collations est directe.

MySQL supporte plus de 70 collations pour plus de 30 jeux de caractères.

 
Sélectionnez
mysql> SHOW CHARACTER SET;
+----------+-----------------------------+---------------------+--------+
| Charset  | Description                 | Default collation   | Maxlen |
+----------+-----------------------------+---------------------+--------+
| big5     | Big5 Traditional Chinese    | big5_chinese_ci     |      2 |
| dec8     | DEC West European           | dec8_swedish_ci     |      1 |
| cp850    | DOS West European           | cp850_general_ci    |      1 |
| hp8      | HP West European            | hp8_english_ci      |      1 |
| koi8r    | KOI8-R Relcom Russian       | koi8r_general_ci    |      1 |
| latin1   | ISO 8859-1 West European    | latin1_swedish_ci   |      1 |
| latin2   | ISO 8859-2 Central European | latin2_general_ci   |      1 |
| swe7     | 7bit Swedish                | swe7_swedish_ci     |      1 |
| ascii    | US ASCII                    | ascii_general_ci    |      1 |
| ujis     | EUC-JP Japanese             | ujis_japanese_ci    |      3 |
| sjis     | Shift-JIS Japanese          | sjis_japanese_ci    |      2 |
| cp1251   | Windows Cyrillic            | cp1251_bulgarian_ci |      1 |
| hebrew   | ISO 8859-8 Hebrew           | hebrew_general_ci   |      1 |
| tis620   | TIS620 Thai                 | tis620_thai_ci      |      1 |
| euckr    | EUC-KR Korean               | euckr_korean_ci     |      2 |
| koi8u    | KOI8-U Ukrainian            | koi8u_general_ci    |      1 |
| gb2312   | GB2312 Simplified Chinese   | gb2312_chinese_ci   |      2 |
| greek    | ISO 8859-7 Greek            | greek_general_ci    |      1 |
| cp1250   | Windows Central European    | cp1250_general_ci   |      1 |
| gbk      | GBK Simplified Chinese      | gbk_chinese_ci      |      2 |
| latin5   | ISO 8859-9 Turkish          | latin5_turkish_ci   |      1 |
| armscii8 | ARMSCII-8 Armenian          | armscii8_general_ci |      1 |
| utf8     | UTF-8 Unicode               | utf8_general_ci     |      3 |
| ucs2     | UCS-2 Unicode               | ucs2_general_ci     |      2 |
| cp866    | DOS Russian                 | cp866_general_ci    |      1 |
| keybcs2  | DOS Kamenicky Czech-Slovak  | keybcs2_general_ci  |      1 |
| macce    | Mac Central European        | macce_general_ci    |      1 |
| macroman | Mac West European           | macroman_general_ci |      1 |
| cp852    | DOS Central European        | cp852_general_ci    |      1 |
| latin7   | ISO 8859-13 Baltic          | latin7_general_ci   |      1 |
| cp1256   | Windows Arabic              | cp1256_general_ci   |      1 |
| cp1257   | Windows Baltic              | cp1257_general_ci   |      1 |
| binary   | Binary pseudo charset       | binary              |      1 |
+----------+-----------------------------+---------------------+--------+
33 rows in set (0.01 sec)

Note : tous les jeux de caractères sont une collation binaire. Nous n'avons pas inclus cette collation dans les descriptions qui suivent.

10-11-1. Les jeux de caractère Unicode

Il y a deux jeux de caractères Unicode. Vous pouvez stocker des textes dans près de 650 langues en utilisant ces jeux de caractères. Nous n'avons pas encore ajouté un grand nombre de collations pour ces deux nouveaux jeux, mais cela se fera bientôt. Actuellement, ils ont des collations par défaut pour l'insensibilité à la casse et aux accents, plus une collation binaire.

Actuellement, la collation ucs2_general_uca ne supporte que partiellement l'algorithme de collations d'Unicode. Certains jeux de caractères ne sont pas supportés.

  • Collations ucs2 (UCS-2 Unicode) :

    • ucs2_bin ;

    • ucs2_general_ci (par défaut) ;

    • ucs2_general_uca.

  • Collations utf8 (UTF-8 Unicode) :

    • utf8_bin ;

    • utf8_general_ci (par défaut).

10-11-2. Les jeux de caractères d'Europe de l'Ouest

Les jeux de caractères de l'Europe de l'Ouest recouvrent la plupart des langues d'Europe de l'Ouest comme le français, l'espagnol, le catalan, le basque, le portugais, l'italien, l'albanais, le néerlandais, l'allemand le danois, le suédois, le norvégien, le finlandais, le faroe, l'islandais, l'irlandais, l'écossais, et l'anglais.

  • Collations ascii (US ASCII) :

    • ascii_bin ;

    • ascii_general_ci (par défaut).

  • Collations cp850 (DOS West European) :

    • cp850_bin ;

    • cp850_general_ci (par défaut).

  • Collations dec8 (DEC West European) :

    • dec8_bin ;

    • dec8_swedish_ci (par défaut).

  • Collations hp8 (HP West European) :

    • hp8_bin ;

    • hp8_english_ci (par défaut).

  • Collations latin1 (ISO 8859-1 West European) :

    • latin1_bin ;

    • latin1_danish_ci ;

    • latin1_general_ci ;

    • latin1_general_cs ;

    • latin1_german1_ci ;

    • latin1_german2_ci ;

    • latin1_spanish_ci ;

    • latin1_swedish_ci (par défaut).

    Le jeu de caractères latin1 est le jeu de caractères par défaut. La collation latin1_swedish_ci est la collation par défaut qui est probablement utilisée par la majorité des clients de MySQL. Il est souvent dit que ceci est basé sur les règles de collation suédoises/finlandaises, mais vous trouverez des suédois et des finlandais qui ne sont pas d'accord avec cette affirmation.

    Les collations latin1_german1_ci et latin1_german2_ci sont basées sur les standards DIN-1 and DIN-2, où DIN signifie Deutsches Institut für Normung (c'est la contrepartie allemande d'ANSI). DIN-1 est appelée la collation dictionnaire et DIN-2 est appelée la collation annuaire.

    • règles latin1_german1_ci (dictionnaire) : 'Ä' = 'A', 'Ö' = 'O', 'Ü' = 'U', 'ß' = 's' ;

    • règles latin1_german2_ci (annuaire) : 'Ä' = 'AE', 'Ö' = 'OE', 'Ü' = 'UE', 'ß' = 'ss'.

    Dans la collation latin1_spanish_ci, 'Ñ' (N-tilde) est une lettre séparée entre 'N' et 'O'.

  • Collations macroman (Mac West European) :

    • macroman_bin ;

    • macroman_general_ci (par défaut).

  • Collations swe7 (7 bits Swedish) :

    • swe7_bin :

    • swe7_swedish_ci (par défaut).

10-11-3. Les jeux de caractères d'Europe centrale

MySQL supporte les jeux de caractères utilisés en République tchèque, en Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Slovénie, Croatie, et Pologne.

  • collations cp1250 (Windows Central European) :

    • cp1250_bin ;

    • cp1250_czech_ci ;

    • cp1250_general_ci (par défaut).

  • collations cp852 (DOS Central European) :

    • cp852_bin ;

    • cp852_general_ci (par défaut).

  • collations keybcs2 (DOS Kamenicky Czech-Slovak) :

    • keybcs2_bin ;

    • keybcs2_general_ci (par défaut).

  • collations latin2 (ISO 8859-2 Central European) :

    • latin2_bin ;

    • latin2_croatian_ci ;

    • latin2_czech_ci ;

    • latin2_general_ci (par défaut) ;

    • latin2_hungarian_ci.

  • collations macce (Mac Central European) :

    • macce_bin ;

    • macce_general_ci (par défaut).

10-11-4. Jeu de caractères pour l'Europe du Sud et le Moyen-Orient

  • Collations armscii8 (ARMSCII-8 Armenian) :

    • armscii8_bin ;

    • armscii8_general_ci (par défaut).

  • Collations cp1256 (Windows Arabic) :

    • cp1256_bin ;

    • cp1256_general_ci (par défaut).

  • Collations geostd8 (GEOSTD8 Georgian) :

    • geostd8_bin ;

    • geostd8_general_ci (par défaut).

  • Collations greek (ISO 8859-7 Greek) :

    • greek_bin ;

    • greek_general_ci (par défaut).

  • Collations hebrew (ISO 8859-8 Hebrew) :

    • hebrew_bin ;

    • hebrew_general_ci (par défaut).

  • Collations latin5 (ISO 8859-9 Turkish) :

    • latin5_bin ;

    • latin5_turkish_ci (par défaut).

10-11-5. Les jeux de caractères baltes

Les jeux de caractères baltes couvrent les langues estonienne, lettonne et lituanienne. Il y a actuellement deux jeux de caractères baltiques supportés :

  • Collations cp1257 (Windows Baltic) :

    • cp1257_bin ;

    • cp1257_general_ci (par défaut) ;

    • cp1257_lithuanian_ci.

  • Collations latin7 (ISO 8859-13 Baltic) :

    • latin7_bin ;

    • latin7_estonian_cs ;

    • latin7_general_ci (par défaut) ;

    • latin7_general_cs.

10-11-6. Les jeux de caractère cyrilliques

Voici les jeux de caractères cyrilliques et les collations à utiliser avec les langues suivantes : biélorusse, bulgare, russe, ukrainien.

  • Collations cp1251 (Windows Cyrillic) :

    • cp1251_bin ;

    • cp1251_bulgarian_ci ;

    • cp1251_general_ci (par défaut) ;

    • cp1251_general_cs ;

    • cp1251_ukrainian_ci.

  • Collations cp866 (DOS Russian) :

    • cp866_bin ;

    • cp866_general_ci (par défaut).

  • Collations koi8r (KOI8-R Relcom Russian) :

    • koi8r_bin ;

    • koi8r_general_ci (par défaut).

  • Collations koi8u (KOI8-U Ukrainian) :

    • koi8u_bin ;

    • koi8u_general_ci (par défaut).

10-11-7. Les jeux de caractères asiatiques

Les jeux de caractères asiatiques que nous supportons incluent le chinois, le japonais, le coréen et le thaïlandais. Ces jeux peuvent être compliqués. Par exemple, les jeux chinois doivent permettre des milliers de caractères différents.

  • Collations big5 (Big5 Traditional Chinese) :

    • big5_bin ;

    • big5_chinese_ci (par défaut).

  • Collations euckr (EUC-KR Korean) :

    • euckr_bin ;

    • euckr_korean_ci (par défaut).

  • Collations gb2312 (GB2312 Simplified Chinese) :

    • gb2312_bin ;

    • gb2312_chinese_ci (par défaut).

  • Collations gbk (GBK Simplified Chinese) :

    • gbk_bin ;

    • gbk_chinese_ci (par défaut).

  • Collations sjis (Shift-JIS Japanese) :

    • sjis_bin ;

    • sjis_japanese_ci (par défaut).

  • Collations tis620 (TIS620 Thai) :

    • tis620_bin ;

    • tis620_thai_ci (par défaut).

  • Collations ujis (EUC-JP Japanese) :

    • ujis_bin ;

    • ujis_japanese_ci (par défaut).


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+